Mayotte : une Afrique noire aux lois françaises et à la culture musulmane

27 juin - Nioumachoi

{ 03:00 , lun 9 jui 2007 } { Publié dans Univers Mohélien } { Lien }
Je reprends mon carnet de voyage à Mohéli

Alors j'en étais : ... je me suis endormie dans mon petit bungalow bercée par le bruit des vagues, pensant me faire réveiller en pleine nuit, à l'heure de la marée haute, pour observer les pontes des tortues. Mais non... je me suis réveillée le matin sans avoir vu les pontes...l'écoguide n'a pas osé me réveiller ! Heureusement, j'avais déjà vu ça donc j'étais pas trop déçue.

J'étais à peine réveillée, que Shanou, rencontré à Fomboni, était déjà là avec sa moto pour m'emmener à Nioumachoi... J'ai avalé en vitesse mon Nescafé et mes petits gâteaux comoriens... et en avant pour Nioumachoi ! Cette fois, c'était un modèle de moto supérieur donc j'ai pas fait trop d'abdos et heureusement car la route était plus longue !

Nioumachoi est le deuxième village de l'île après Fomboni. Il domine le Sud de l'île. Au centre du parc marin, ce village est réputé pour ses îlots.

A mon arrivée à Nioumachoi, on m'a présenté plein de personnes dont je n'ai pas trop retenu les noms. Et bien sûr, comme on m'avait prévenu, le passeport "elle travaille pour Mauro l'italien", ouvre de nombreuses portes... c'est pourtant pas moi qui le criais sur les toits ! Mais le plus drôle c'était quand même le maire, un vieil homme qui me disait tout le temps : "Si tu connais Mauro, alors tu es ma fille et il ne pourra rien t'arriver de mal ici"...

Nioumachoi et ses îlots

Petite promenade sur la grande plage de Nioumachoi. Beaucoup de gens m'avaient dit qu'elle était superbe, moi je l'ai plutôt trouvée sale... dommage que ça soit devenu la poubelle de Nioumachoi !


Sept doigts et coraux morts échoués sur la plage

Puis dans la mangrove de chaque coté du village l'après midi, en passant par les plantations de café. Promenade en compagnie de Salim, rencontré sur la plage.


Mangrove et Salim devant du café

Mosquée

Finalement je me suis promenée dans le village et ses alentours toute la journée et j'ai beaucoup marché ! Le soir, j'ai fait une nouvelle rencontre : Ousmane. Une personne rencontrée à Fomboni l'avait appelé pour qu'il s'occupe de moi. Etudiant en sciences de l'environnement en Grande Comore, il m'a appris beaucoup de choses sur son île. Vous verrez aussi qu'il sera mon ange gardien, avec Salim, presque jusqu'à la fin de mon voyage. On a discuté jusqu'à très tard de nos différentes cultures, de l'islam modéré des Comores, de la religion en général, de nos différentes études... lui essayant de me convaincre qu'il faut croire en un dieu, quel qu'il soit, pensant que c'est ce qui sauve l'humanité et que c'est la crainte de ce dieu qui nous empêche de faire certaines bêtises... En tout cas il en connaissait bien plus que moi sur la religion catholique !

La suite des photos demain ...



{ Page précédente } { Page 17 sur 77 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Livre d'Or
Archives
Amis
Album photos

«  Décembre 2014  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Menu

Blog des étudiants du master IEGB
Elsa au Mexique
Ameline et Nory en Amérique du Sud
Emilie au Mexique
Amandine au Guatemala
Amandine au Guatemala 2

Rubriques

Excurssions marines
Excurssions terrestres
Mon quotidien
Plage
Plongées
Politique
Stage
Univers mahoré
Autres points de vue
Faune et Flore
Mon entourage
Univers Mohélien

Derniers articles

De retour dans l'océan indien
Safari baleines
"Heureux qui comme Ulysse..."
Fin du voyage ...
Passez vos commandes...

Amis

emilieroche
amandineenguate
almendrita
sara